Accueil » Actu emploi-handicap » Intérim : une nouvelle porte s’ouvre

Intérim : une nouvelle porte s’ouvre

Paru au Journal officiel du 25 avril, le décret n° 2019-360 ouvre droit à l’expérimentation, pour les entreprises adaptées, de création d’une structure de travail temporaire.

EATT. Un nouveau sigle arrive sur le marché de l’emploi des personnes handicapées ! Prévues par la loi du 5 septembre dernier pour la liberté de choisir son avenir professionnel, les entreprises adaptées de travail temporaire peuvent être expérimentées, pour une durée de 4 ans, jusque fin 2022.

Avantage pour les entreprises ordinaires ? Le recours aux travailleurs ainsi recrutés sera comptabilisé au sein des emplois directs, et donc des 6 % obligatoires de collaborateurs handicapés.